Horaires irréguliers...

Aller en bas

Horaires irréguliers...

Message  Admin le Lun 18 Jan - 1:05

Bonsoir

J'avais lancé le thème et maintenant, je vais apporter une pierre à l'édifice...

Personnellement, je trouve que les horaires irréguliers sont néfastes à l'équilibre de l'éducateur. La vie sociale et familiale se trouvent perturbées par ces horaires. Il faut quand même relativiser ce que l'on appelle horaires irréguliers. Un horaire à pauses diférentes mais qui est stable et qui revient chaque mois, cela fait partie de la vie de tout éducateur ou de toute personne ayant un horaire de ce type. Ce qui devient perturbant, ce sont les horaires à pauses mais qui sont mal distrubués. Je m'explique : faire un soir puis faire deux matins et ensuite une nuit avec un ou deux jours de récupération par exemple, j'appelerais déjà cela un horaire perturbant... Cela ne favorise pas l'épanouissement personnel du professionnel ayant ce type d'horaire. Avoir des séquences de travail à pauses mais identiques sur plusieurs journées et reconduites de façon régulière l'est beaucoup moins.

Quand on parle d'horaire régulier, je parlais aussi de laps de temps séparant la transmission de l'horaire et la mise en place de celui-ci. Connaître son horaire mensuel quelques heures ou quelques heures avant la prise d'effet de celui-ci n'est pas compatible avec l'épanouissement du professionnel. J'ai personnellement été confronté à ce type de mésaventure durant plusieurs années et cela n'aide pas à une bonne organisation personnelle. Une mauvaise répartition des plages horaires entre collègues est aussi déstabilisant. Certains collègues ne faisaient quasi que des matins (8h-16h) et d'autres se "payaient" 12, 13, voir jusque 15 soirées sur 18 ou 19 jours de prestations... Là, en plus de la difficulté d'organisation personnelle venaient se greffer des problèmes relationnels dans l'équipe...

Pour en terminer aujourd'hui, je dois dire que ces périodes de prestations en horaires dits "inconfortables" sont des périodes où, à la longue, on se coupe des relations sociales et familiales dites "normales"... Cependant, à force, je dois avouer que revenir à un horaire avec des horaires de bureaux me seraient, peut-être, difficile malgrè les facilités d'organisation que cela supposerait. Je pense que l'on s'habitue à tout mais à un moment donné, cela peut devenir ingérable. Le pire est que l'on ne voit rien venir... Le ras-le-bol n'est alors pas compris par l'entourage ni par la hiérarchie. L'habitude étant prise et les us et coutumes de l'institution tellement ancrées que quand la personne ose dire que cela ne va plus, cela n'est pas compris voir mal perçu...

Voici un élèment de réponse...

Admin

Admin
Admin

Messages : 173
Date d'inscription : 03/11/2008
Age : 52
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur http://burnout.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Horaires irréguliers...

Message  Ber,nardin le Jeu 10 Déc - 1:40

Bonsoir,

On ne peut pas toujours être d'accord avec Admin... et je vais monter au créneau!!!

Moi je ne pense pas que les horaires soient un problème en soi. Les horaires de prestations si irréguliers qu'ils soient, l'éducateur les connaît en se lançant dans l'aventure de l'éducation. Bien entendu, connaître la difficulté d'une chose n'amenuise pas obligatoirement ses effets éventuels. Cependant, on ne peut pas se retrancher derrière cet aspect des choses pour se plaindre. Je ne dis pas cependant que les questionnés lors de votre enquête s'en sont plaint, je n'en sais rien d'ailleurs... Ce que je veux dire c'est qu'il est facile parfois de se retrancher derrière des problèmes d'horaires qui sont connus quasi obligatoirement à l'entrée en fonction. N'est il pas plus facile de dire le problème ce sont les autres, ce sont les horaires... plutôt que de prendre sur soi et d'essayer de décortiquer l'origine de ses problèmes au travail.

Je ne connais pas de collègues actuels confrontés à ce souci mais j'ai vécu le cas dans une autre institution. C'était criant de vérité... Dès qu'un souci apparaissait, certains collègues se retranchaient derrière des problèmes d'horaires ou des problèmes relationnels afin d'occulter leurs problèmes personnels. Quand nous avons évoqué ce souci en réunion d'équipe, cela avait soulevé un tollé de la part de ces mêmes personnes alors que nous n'avions même pas ciblé ces personnes. De là à penser que nous avions mis le doigt sur un problème récurrent, il n'y avait qu'un pas. La direction avait alors décidé de prendre les choses en main en interviewant les dites personnes. Résultat : Ces mêmes personnes se sont braquées et ont simplement boudés les réunions d'équipe suivantes. Je veux donc dire qu'il est facile de se retrancher derrière des problèmes d'horaire afin de masquer les siens (c'est mon avis) mais aussi qu'il est difficile voir impossible de régler cela à leur place. Sans une prise de conscience personnelle et durable, les éducateurs pourront toujours se retrancher s’ils ne désirent pas se prendre en main.

Je me rends compte que je suis un peu dur avec mes ex-collègues mais franchement je trouve désolant de ne pas se prendre en main.

La problématique des rappels à outrance est une autre problématique. Là, j’adhérerais plus… En effet être rappelables, nous le sommes, en théorie, tous. Cependant, si la pratique devient régulière, cela devient gênant car l’éducateur ne sait plus vraiment planifier sa vie privée…

Peut-être une idée de post pour Admin ? lol

Dans l’enquête, aviez-vous des explications concernant ces difficultés vécues, où étaient-elles simplement évoquées ?

Bonne semaine à tous et à la prochaine

Ber,nardin

Messages : 14
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 41
Localisation : Ixelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Horaires irréguliers...

Message  Admin le Dim 6 Déc - 12:19

Nous sommes souvent confrontés à des horaires irréguliers...

Certains d'entre nous les ont pointés, dans l'enquête menée cette année, comme source éventuelle d'usure professionnelle précoce.

Quel est votre avis sur la question et surtout quels sont vos horaires ? Comment vivez-vous cette situation et votre vie sociale et familiale en souffre t-elle ?

Merci de vos réactions

Admin

Admin
Admin

Messages : 173
Date d'inscription : 03/11/2008
Age : 52
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur http://burnout.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Horaires irréguliers...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum