Quelle distance dans la relation éducative....?

Aller en bas

Quelle distance dans la relation éducative....?

Message  Admin le Mer 24 Mar - 1:56

Avis aux auteurs des messages de ce post, l'ensemble des réactions a été transférée dans le post « La distance relationnelle : Où est le juste milieu! ». Si vous voulez suivre cette conversation, abonnez-vous à cette discussion. Ce sujet sera désormais fermé.

Bonne journée à tous.

Admin

Admin
Admin

Messages : 173
Date d'inscription : 03/11/2008
Age : 52
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur http://burnout.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

La distance dans la relation éducative

Message  Admin le Lun 25 Mai - 1:17

Je vous livre le fruit d’une réflexion sur le concept de la distance relationnelle.

La distance... Il faut bien parler de distance dans la relation alors, qu'à la base, on pourrait se dire qu'elle ne devrait pas exister...

Quand je dis qu'elle ne devrait pas exister, j'entends par là qu'elle devrait être la plus minime possible. Pour entrer en relation, je considère qu'il est impératif de s'approcher de l'autre, de lui accorder un espace. Cet espace est le nôtre, il faut donc accepter que l'autre nous approche dans ce que nous sommes, nous représentons. Cependant, il m'apparaît tout aussi évident que nous nous devons de ne pas lui accorder trop de place. Tout d'abord, nous n'intervenons pas qu'avec un individu. Nous sommes en relation avec toute une série de personnes et ce aussi bien dans le cadre privé que dans le cadre professionnel. Nous nous devons donc de nous imposer une distance relationnelle. Cela suppose que chacun d'entre nous doit aussi être clair avec lui même. Connaître ses limites me semble d'ailleurs primordial.

Ce long préambule pour arriver au fond de ma pensée : La bonne distance relationnelle serait celle qui satisferait tout le monde. En tant qu'intervenant, nous devons avoir à l'esprit qu'une relation trop proche induirait, peut-être, un état fusionnel ce qui n'est jamais sain (dans n'importe quelques circonstances). Toujours dans le cas de l'intervenant, comme je l'ai souligné un peu plus haut, nous intervenons auprès de nombreuses personnes et il ne serait pas souhaitable d' "autoriser" trop de proximité dans la relation. Nous ne pouvons autoriser une relation trop proche. L’éducateur se doit d’entrer en relation tout en gardant une certaine réserve. Cette réserve, est à mon sens, salvatrice pour tout le monde. L’intervenant se doit de se protéger car nous travaillons avec nos affects. Être trop proches dans la relation ne nous permettrait pas d’avoir le recul nécessaire. Pour le bénéficiaire, l’usager, il ne serait pas sain non plus d’avoir une relation trop proche non plus. Un risque d’exclusivité risque de naître entre l’usager, le bénéficiaire et SON éducateur. Cette exclusive, au sein d’une relation, ne peut être compatible avec une relation saine.

Il est important que chacun d’entre nous puissions, par le biais de cette distance relationnelle, être vrai. Dans ce concept, je pourrais vous parler d’un autre concept celui de l’attachement. Je combinerais même le concept de détachement… Etre attaché tout en étant détaché… Je vous livrerai bientôt un post sur ce double concept…

Admin
Admin

Messages : 173
Date d'inscription : 03/11/2008
Age : 52
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur http://burnout.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

la distance dans la relation éducative

Message  vancristal le Mar 19 Mai - 3:38

pour moi, il n'y pas de bonne distance, je ne crois pas non plus à la citation souvent utilisée par les éduc " la bonne distance, c'est être ni trop près ni trop loin".
la question de la distance est lié à la personnalité de chacun de nous, nous avons beau tenir dans l'axe professionnel afin d'éviter tout dérapage dans la relation à l'usager, cette question reste subjective.
de plus, il est question de tenir une distance flotante, le réglage du curseur dépendra de plusieurs paramétres : l'humeur, la situation, les conditions, le besoin, le moment, .... Attention tout de même à l'idée de rester loin pour s'épargner et mettre ainsi l'usager dans une forme d'insécurité ou inversement s'approcher par confort et provoquer une relation transferentielle.
s'agissant des signes éventuelle d'une usure prof, je pense qu'il faut savoir s'arreter et faire un travail sur soi afin de comprendre et analyser les raisons de ce syndrome. Encore faut il prendre conscience de ce besoin !!!

vancristal

Messages : 1
Date d'inscription : 15/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle distance dans la relation éducative....?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum